L’amour de l’Art floral avec un grand A.

Par Isabel Harrisson

Il est fascinant de constater que le savoir qui nous permet de créer des compositions florales peut  rendre possible  beaucoup plus que ce que l’on peut croire de prime abord.  Le Land Art en est très certainement une démonstration spectaculaire!

Nous vous invitons à découvrir Anson Low, un artisan floral de renommée mondiale, fondateur de la très prestigieuse école Nobleman School Of Floral Design à Singapour dans une entrevue exclusive  au Blog Art floral PRO, réaliser avec Jude, son épouse et partenaire dans le travail, lors du Land Art international qui s’est déroulé à Saint-Jean-sur-Richelieu au Québec, Canada.

L’équipe qui représentait Singapour a réalisé une œuvre gigantesque, avec une grande maîtrise des techniques d’entrelacement et d’équilibre.   Avec une beaucoup de simplicité, Anson Low nous livre comment une petite étincelle l’a amené à un grand amour de l’Art floral.

L’amour de l’Art floral avec un grand A. Anson Low

AFpro : C’est un très grand privilège pour nous de s’entretenir avec vous!  Nous aimerions en savoir plus sur votre parcours professionnel?

AL : C’est d’abord ma passion pour la peinture et les couleurs qui m’ont amené vers l’Art Floral.  Lorsque je peignais des fleurs, je pouvais jouer avec les formes et les couleurs.   En quelque sorte, je pouvais entrer dans la fleur!  Ça m’a donné l’envie de travailler avec de vrais fleurs… et j’ai découvert que je ne pouvais pas jouer avec comme en peinture!  Les fleurs ont leurs couleurs, leurs forme et on ne peut pas les changer.   On doit se les approprier, ce qui les caractérise, on doit le prendre pour soi et comprendre.  Quand on peint, on peut faire ce qu’on l’on veut,  mais pas avec les fleurs et c’est la beauté de la chose!

L’amour de l’Art floral avec un grand A. Anson Low

AFpro : Quelle fut votre inspiration pour ce magnifique travail?

AL :   Lorsque nous somme arrivé dans ce parc, nous avons constaté que la majorité des arbres de cet endroit sont complètement droit.  Puis  nous avons vu ce grand arbre, juste au bord de la rue,  dans un couloir de vent.  Le mouvement du vent qui souffle dans le jardin, avec l’arbre était si beau que nous avons décidé de garder cette inspiration, de travailler avec l’arbre et le vent pour répéter ce superbe mouvement.

L’amour de l’Art floral avec un grand A. Anson Low

AFpro : pour nous et pour tous ceux qui nous écoutent, nous avons une dernière question : Toute cette beauté, cette connexion avec la nature, comment peut-on la ramener  dans notre travail quotidien?

AL : C’est une grande question!  Le fleuriste, à la base, travaille dans une pièce.  Par conséquent, il travaille dans une petite dimension, dans un espace restreint et à tendance à travailler selon cette dimension.   Lorsque l’on travaille en pleine nature, tout est immense : le ciel est immense, l’espace est immense… cela ouvre nos horizons et nous force à travailler différemment.  C’est cette différence qu’il faut ramener en magasin, pas de faire des pièces immenses, mais cette manière de travailler.

L’amour de l’Art floral avec un grand A. Anson Low

Quel artisan floral inspirant et doté d’une grande délicatesse et simplicité.

Nous avons beau avoir accès à une pléiade de photos par la voie du web, la rencontre en personne de ceux qui nous inspire est un moment phare dans notre cheminement. Souhaitant que vous avez apprécié cet entrevue, tout autant que nous à la réaliser. Nous vous invitons à nous suivre en vous inscrivant, si ce n’est pas déjà fait, à notre infolettre au www.leblogartfloralpro.com.

Vous avez aimé partagez à un ou une collègue!

Des questions et vos commentaires?

Partagez-nous un souvenir marquant d’une de vos rencontres avec une personne du métier!