M Contemporain serait très heureux!

Par Isabel Harrisson et jOhanne Martel AIFD CAFA

 

Il faut réaliser que le type de compositions présentées est une opportunité très intéressante pour offrir à nouveau, dans plusieurs décors d’intérieurs actuels. Il est de source sûre que c’est une tendance qui se dessine, donc au plus avertie d’agir en conséquence.

En premier lieu, le style floristique européen linéaire est intéressant à exploiter puisqu’il s’accorde à merveille avec la majorité des décors contemporains. Il faut également comprendre que la maîtrise de ce style permet à l’artisan floral d’acquérir une compréhension de l’espace négatif (vide) qui diffère de ce qu’on peut travailler en style décoratif ou végétatif. En clair, la connaissance des 3 styles floristiques européens est un tremplin pour la créativité et nous permet de jongler entre les diverses caractéristiques de chacun pour atteindre le résultat que l’on souhaite obtenir, le tout avec rapidité!

Et quoi de mieux pour démontrer qu’un style, dans le cas présent le style floristique européen linéaire, peut s’appliquer dans tous les types de compositions, des pièces de deuil au mariage, en passant par le bouquet lié, comme présenté dans cette vidéo.

Savoir les présenter en vitrine!

Les compositions en présentation dans cette vidéo sont faites de fleurs permanentes ou inertes. L’avantage de ce matériel est que l’on peut créer des compositions qui sortent de la zone de confort de la clientèle, les mettre en présentation en boutique afin que leur œil se forme.   Aussi, cela nous donne l’occasion de les expliquer en terme professionnel : un client ne peut pas demander une chose qu’il ne connait ou ne comprend pas… Nous avons également travaillé en niveau de difficulté, puisqu’un style sait s’adapter autant aux compositions simples qu’à celles qui demandent davantage de réflexion. Enfin, pour s’assurer qu’Isabel a travaillée correctement et qu’un papillon passe (voir vidéo savoir lire entre les lignes, style floristique linéaire), Johanne munie d’un papillon sur tige de fer, s’amuse avec, pour voir si les compositions passent le test!

C’est l’exception qui confirme la règle!

Le premier bouquet lié (niveau 1) exploite la ligne parallèle, droite et brisée. La grande particularité de ce bouquet est cette exploitation de la ligne parallèle : habituellement, dans un bouquet lié comme dans un arrangement, on part d’un point imaginaire d’où toutes les fleurs semblent provenir, le fameux point de croissance. En bouquet lié, ce point de croissance se situe au niveau du lien d’attache (voir vidéo bouquet lié niveau 1) et, sous le lien d’attache, les tiges se présentent en faisceau. Ici, à cause de la ligne parallèle, chaque élément à son propre point de croissance, ce qui à pour résultat qu’il est impossible de faire un faisceau, toutes les tiges sont droites sous le point d’attache… c’est l’exception qui confirme la règle! Le volume et le côté particulier de ce bouquet lui sont conférés par l’utilisation de la ligne brisée qui crée un contraste de ligne, puis on a équilibré les poids visuels en répétant la couleur des héliconias à la base de la composition… Et il semble que le papillon est très heureux d’avoir assez d’espace pour voltiger!

Inspiration zen!

Le second bouquet lié (niveau 2) est, quant à lui, travaillé en asymétrie, que nous toucherons de manière plus pointue dans une vidéo future. L’asymétrie associée au style linéaire donne des résultats qui ressemble aux compositions orientales aussi, lorsqu’un client demande un style zen, ikebana ou autre, il recherche souvent une composition de style floristique européenne linéaire : bien qu’il y est des différences majeures entre les styles orientaux et européens linéaires, l’imagerie populaire à véhiculée l’idée qu’une composition orientale doit être transparente avec l’homme, le ciel et la terre placés dans des angles particuliers, ce qui ressemble beaucoup à l’espace négatif du linéaire et au principal, secondaire et complémentaire de l’asymétrie… c’est pourquoi le néophyte peut difficilement faire la différence et qu’il revient à l’artisan floral de l’expliquer afin que le client comprenne ce qu’il demande. Ce fameux choix éclairé qui fait la différence au final entre un client qui vous fait confiance et qui avance avec vous et un client qui ne sait pas ce qu’il achète.

Pour des fins d’exemples, ce bouquet est majoritairement composé de fleurs inertes ou séchées.   En plus de faire le pont entre des souvenirs que peuvent avoir les clients par rapport au séchage des fleurs, c’est un excellent exercice de style puisque la lumière, la texture, la couleur des éléments inertes demandent un certain travail pour retrouver un caractère vivant. C’est souvent dans l’association avec d’autres éléments de natures différentes et contrastantes que l’on peut obtenir des résultats très intéressants.

Une composition méritant notre attention!

Notre dernier bouquet lié (niveau 3) est travaillé en symétrie optique dans une construction horizontale. Un peut croire à tort que la symétrie donne des compositions inintéressantes, ce qui est loin d’être le cas. Il sera intéressant de regarder plus en détail sur la symétrie, ultérieurement. Mais, reste que cela demeure le fait de construire autour d’un axe central. Bref, la symétrie nous permet de faire des bouquets et des arrangements très forts avec beaucoup d’assises. La disposition horizontale des éléments apporte une dimension que l’on travaille moins souvent que la verticale et qui couvre beaucoup d’espace. La construction exploite la ligne droite et, autour de notre axe central, dominé par un protéa qui marque cet axe en plus d’avoir la fonction de point focal, nous avons travaillé la ligne courbe en opposant les directions des éléments de par et d’autre l’axe. C’est un niveau 3, car il y a une épuration des éléments et des principes de design, c’est cette épuration dans le choix des diverses techniques qui donne < cette composition une allure particulaire tout en respectant les caractéristiques de base du bouquet lié et du style floristique européen linéaire.

L’Art de créer au goût du jour!

Donc, 3 bouquets liés qui correspondent aux caractéristiques de base du style linéaire, mais, construit avec des éléments et des principes de design différents, pour 3 résultats qui touchent des clientèles différentes et pour l’artisan floral, des niveaux d’apprentissage distinct.

Il est fortement recommandé de réaliser ces compositions autant avec des fleurs naturelles qu’un mixte de fleurs permanentes et inertes. Dans le quotidien de la boutique, en réaliser un tous les jours permettra d’acquérir de la rapidité et de l’assurance. Avoir en magasin selon les saisons, quelques compositions linéaires permet d’avoir de la nouveauté de son cru et d’éduquer favorablement votre clientèle. Voir, en publiant vos créations, de nouveaux visages et ainsi développer une nouvelle clientèle.

Des commentaires et des suggestions!

Profitez de cette espace pour vous lancer un défi!