Vous avez des fleurs à offrir, où les achetez-vous?

Par jOhanne Martel  AIFD CAFA

Un événement regroupant près de 800 personnes avait lieu lors de la dernière fin de semaine. Cet événement LIVE regroupe des étudiants tout comme moi à devenir soit bloguiste, conférencier, coach, auteur, ou encore info preneur.

Bien que la clientèle fleuriste ne fût pas présente j’ai suggéré de profiter de ce public pour sonder et par le fait même m’aider à pratiquer à faire un mini sondage à froid.

En discutant avec des collègues sur quelle question posée, c’est avec ma collègue Isabel que celle-ci fut trouvée.  La question étant si vous avez des fleurs à offrir où les achetez-vous et pourquoi? Des réponses dignes d’un bel intérêt en sont sorties.

Sommes-nous toujours le premier réflexe dans l’esprit des gens?

Une question intéressante pour valider si les gens ont toujours le réflexe de penser aux fleuristes lorsqu’ils ont besoin de fleurs. Notre curiosité était grande, car il s’offre beaucoup de produits divers. À l’aube de la fête des Mères, il était amusant de sonder au hasard et de faire un bref constat honnête à l’aube de la fête des Mères. Oui ,nous sommes toujours en tête de la liste.

La plus importante fête de l’année pour les fleuristes.

C’est la plus grosse et la plus profitable fête de l’année pour les fleuristes. C’est également celle qui a le plus de publicité indirecte. C’est en quelque sorte la plus facile et parfaite. Par contre nous croyons que de prendre le temps d’observer peut grandement apporter des pistes pour les autres fêtes de l’année, tout comme pour le quotidien de la boutique, le reste de l’année.

85 % achèteraient chez un fleuriste!

La majorité des répondants ont honnêtement et spontanément répondu chez les fleuristes. Quelques répondants choisissent de faire l’achat de fleurs dans une grande surface pour la proximité, voir la facilité ainsi que le choix. Le prix a été souligné par un répondant.

Le choix de faire affaire avec une boutique de fleurs se justifie par la qualité et un plus grand choix, mais de pouvoir choisir la composition du bouquet. La relation crée avec le fleuriste ou l’artisan floral est également un point distinctif dans l’achat.

La prochaine question…

Devons-nous nous satisfaire de ces résultats ou plutôt voir à explorer davantage? Nous croyons que bien qu’ils associent les fleurs à une boutique de fleurs, cela n’est plus gage que l’on peut uniquement se taper dans les mains en guise de contentement et ne rien faire de plus que sourire.

Maintenant selon vous qu’elle serait la réponse à la question suivante: Lorsque vous avez besoin d’offrir une pensée, un cadeau qu’offrez-vous? Il sera intéressant d’avoir les résultats ultérieurement.

Les observations de ma fille.

J’ai accouché de ma fille en même temps que la naissance de ma boutique donc elle a grandi et aidé dans celle-ci. Il arrive qu’elle m’offre des fleurs et assurément qu’elles les achètent chez un fleuriste. Elles me mentionnaient certaines de ses observations en lien avec ses souvenirs dans notre boutique.

Une première étant de changer la disposition dans la boutique. C’est une journée achalandé et il faut prévoir en conséquence afin de faciliter la circulation. Il faut revoir ce que l’on place sur nos étalages afin de maximiser le coup d’œil et d’offrir les produits attrayants visibles et accessible. Avoir une section nouveautés ou à découvrir s’avère astucieux également. Profiter du fait qu’ils sont présents et parfois optimiser le temps d’attente à notre avantage.

Mon père disait que de servir un client lorsqu’il est dans son commerce est une chose, mais que le réel défi était de le revoir.

Autre point important mon personnel avait chacun un poste attitré afin de maximiser la productivité. Avec une tâche définie, il est plus facile de se concentrer et avec la répétition de performer. On minimise automatiquement les déplacements. Mon expérience m’a confirmé une différence tant au niveau de l’efficacité, donc moins d’erreurs et un temps d’attente, pour le client, moindre aussi. Ont créé ainsi des spécialistes et de cette façon, on responsabilise davantage chacun d’entre eux.

Faire de la promotion pour promouvoir les fleurs!

On croit depuis trop longtemps que cette fête n’a pas besoin de promotion. Que cela va de soi! Désolé, mais aujourd’hui, de l’offre de produits autres et il y en a de plus en plus.

Il faut comprendre que la réelle concurrence est loin d’être entre les fleuristes et les artisans floraux, mais pour des produits dont on fait grand état de leurs vertus plus attrayant les uns que les autres. Du chocolat, un massage, une journée de détente dans un spa, bref comment nous devons signifier notre présence.

Avez-vous un décor, ou une vitrine appropriée soulignant cette fête. Est-vous visible pour que l’on vous trouve facilement. Certains placent quelques ballons à l’extérieur durant cette fin de semaine pour signifier qu’ils sont ouverts. De mon côté un décor grandiose attirait à coup sûr de par son originalité mais sa présence marquante pour chacune des fêtes.

Afin d’aider à sortir de l’offre habituelle, une suggestion subtile est d’utiliser par exemple la couleur de l’année ou d’un événement phare humoristique ou sexy de l’actualité. D’étendre celui-ci avec une attention particulière à l’emballage ou aux petites cartes de vœux permet de maximiser l’effet. Faire vivre une expérience complète et exceptionnelle!

Prévenir sa clientèle régulière et faire des préventes!

Prendre le soin d’aviser votre clientèle régulière de l’approche de la fête des Mères. En plus de sonder leur intention, cette approche permet d’informer sur ce que vous avez choisi, sélectionné et créé de particulier pour cette occasion.

Offrir de prendre des réservations pour s’assurer d’avoir le premier choix et d’éviter un plus long temps d’attente peut être parmi des avantages intéressants pour eux.

Pour le fleuriste ou l’artisan floral, c’est un excellent guide et permet d’avoir en quelque sorte vendu une partie de ses achats.

Prévenir vaut beaucoup mieux que guérir!

Présentement c’est la fête de l’année, mais si un jour celle-ci s’avérait moindre… Nous avons un peu ce sentiment avec d’autres fêtes durant l’année. Il est désolant et désagréable de constater que nous n’avons pas su être proactif et quand mode réaction le défi est beaucoup plus grand.

De porter une attention dès maintenant, ne peut que permettre de rester alerte.  Vous croyez  peut-être qu’il est trop tard pour tout chambouler, mais d’avoir un œil et des oreilles pour observer est une piste à explorer.

Lors de la fin de semaine, une personne sur les quelque 800 personnes, était présente que pour observer, échanger avec les participants et ramasser des commentaires et des suggestions. Bien que l’événement s’inscrit dans l’excellence, d’être attentif apporte des informations inestimables pour modifier et bonifier rapidement, soit d’être proactif et non en réaction.

Discuter et écouter les gens nous apporte des pistes pour nous améliorer, aider plus efficacement notre client et de connaître des points sensibles l’invitant à venir sentir plus qu’une fois par année. C’est plus profitable que se creuser les méninges pour trouver une idée ou une solution.

Profiter des opportunités qui nous sont offertes!

Lors de l’événement, j’ai réalisé un décor floral pour la scène. En plus de la touche de couleur et d’éclat, les commentaires de participants m’ont rappelé que nous ne prenons pas toujours au sérieux certaines opportunités. À nous d’oser et de nous servir de celle-ci pour rayonner, et confirmer notre présence au premier plan. Faire gentiment mention que des fleurs est toujours aussi agréable à recevoir ou à offrir.  Réitérer notre place dans les intentions d’achat du consommateur.

Essayer, observer et prendre du recul afin de mieux profiter des bénéfices de cette belle fête qu’est la fête des Mères!

Et vous comment vous préparez-vous pour cette fête?